Lien contactENTTwitter

Sur le vif ?

L'exposition intitulée Sur le vif ? présentée à la Galerie d'art contemporain de l'ESPE de Bretagne site de Vannes du 1er mars au 5 avril 2017 rassemble des œuvres de la collection du FRAC Bretagne de huit artistes régionaux, nationaux, internationaux : Isabelle Arthuis, Robert Cahen, Daniel Challe, Jacques Faujour, Harell Fletcher, Alain Roux, Paola Salerno, Hervé Thoby.

Elle est l'aboutissement du travail de conception assuré par 4 étudiantes en Master 1 MEEF dans le cadre de l'UE Recherche du parcours Education artistique et culturel. Elles ont endossé le rôle de commissaire d’exposition, de la découverte des œuvres du Frac Bretagne à la recherche sur les démarches des artistes afin d’élaborer une problématique. Elles ont conçu la scénographie des œuvres et rédigé la plaquette d’accompagnement destinée aux différents publics.

Le vernissage, qui aura lieu le 9 mars 2017, sera le point de départ d’une nouvelle aventure car elles assureront ce jour-là la médiation de l’exposition auprès des journalistes et du public, puis se confronteront aux questions de la médiation auprès des élèves lors de visites de classes.

La proposition initiale qui leur avait été faite visait à s’emparer d’une question artistique majeure, la narration visuelle. Cette question apparaît dans les nouveaux programmes d’enseignement des arts plastiques. Les étudiantes l’ont problématisée en interrogeant la construction plastique et méthodologique de l’image, qu’elle soit photographique ou cinématographique.

Cette exposition revêt cette année une dimension toute particulière, car elle marque la vingtième année d’un partenariat fructueux entre deux institutions, relevant l’une de la culture (FRAC) et l’autre de l’éducation (ESPE), qui a permis chaque année à des étudiant-e-s d’être commissaire d’une exposition d’œuvres majeures.

Nous remercions vivement le Frac Bretagne qui à cette occasion nous offre la possibilité de présenter sur la façade de l’ESPE une photographie d’Isabelle Arthuis intitulée Le Banquet, sérigraphiée sur papier de 3m x 4m.

André Scherb