Lien contactENTTwitter

Accueil > Actualités institutionnelles > Aider les futurs enseignants français-breton

Icone Augmenter tailleIcone Diminuer tailleIcone imprimer

Aider les futurs enseignants français-breton

Le dispositif régional Skoazell est reconduit en 2015

La Région a souhaité reconduire son dispositif d'aide individuelle aux étudiants préparant un master d’enseignement bilingue français-breton. Lena Louarn, Vice–présidente du Conseil régional en charge de la politique linguistique, a présenté, au côté de Pascal Brasselet, Directeur de l'ESPE de Bretagne, la campagne 2015 de Skoazell et a tiré le bilan depuis 2009, le jeudi 5 février 2015, à Saint-Brieuc, dans les locaux de l'Ecole Supérieure du Professorat et de l’Éducation de Bretagne. Ce rendez-vous a également été l'occasion pour l'élue de rencontrer des étudiants aidés ainsi que leurs équipes de formation.

Depuis 2009, Skoazell permet à ces futurs enseignants de bénéficier d'une aide pour les deux années de master, en contrepartie de laquelle ils s'engagent à enseigner pendant 5 ans dans une classe bilingue. Au total, 219 étudiants ont ainsi perçu l’aide Skoazell. Pour l’année scolaire 2015-2016, une aide de 4 500 € leur sera allouée pour leur année de master 1 et de 2 500 € pour l’année de master 2. Le dispositif contribue à la transmission de la langue bretonne, un enjeu dont la Région a fait une priorité à travers sa
politique linguistique.
Le site de Saint-Brieuc, rattaché au pôle Est de l’ESPE de Bretagne, est le seul lieu de formation à l’enseignement bilingue dans le réseau public de l’académie de Rennes. Il accueille les étudiants du premier degré qui se destinent à enseigner en français et en breton. En master 1, près d’un quart des enseignements sont dispensés en breton par une équipe pédagogique composée de professionnels et d'universitaires. En master 2 plus de la moitié des cours (hors stage) sont en breton. Dès la création de l’ESPE de Bretagne, la réussite au nouveau concours a été excellente : en 2013-2014, 9 étudiants de master 1 inscrits à l’ESPE de Bretagne sur 11 ont été reçus au CRPE spécial langue régionale. Le site de Saint-Brieuc accueille également les étudiants du second degré qui préparent le CAPES de breton et se destinent à enseigner le breton et/ou une discipline en breton.