Lien contactENTTwitter

Accueil > A la une > Programmation culturelle de l'ESPE de Bretagne - Saison 2014-2015 > Les jeudis midi de l'ESPE - Site de formation de Rennes

Icone Augmenter tailleIcone Diminuer tailleIcone imprimer

Les jeudis midi de l'ESPE - Site de formation de Rennes

Les parents et l’école, un partenariat à redéfinir

Regards croisés des membres du Collectif des Associations Partenaires de l’Ecole de Bretagne (CAPE), professionnels et bénévoles au sein de l’éducation formelle et non formelle :

  • Gérard MOREAU - Ligue de l’enseignement Bretagne
  • Roger FETTER - Aroéven Bretagne

02/04/2015 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti

La refondation de l’école de la République avec la mise en place des Projets Educatifs de Territoires et des nouveaux rythmes scolaires, la Grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République ont impliqué les parents tout en institutionnalisant leur place au sein du système éducatif.

L’instauration d’un partenariat entre l’Ecole et les parents ne va pas de soi. La réaffirmation actuelle des droits des parents et la définition de leurs attributions au sein du système éducatif ne résultent pas d’une construction naturelle et paritaire mais d’une exigence appareillée à la reconnaissance des parents comme membres à part entière de la communauté éducative.  Le poids de cette histoire pèse encore largement sur la relation entre l’Ecole et les usagers du service public d’enseignement. Entre l’appartenance de droit à l’institution scolaire et la réalité concrète des pratiques subsiste un espace dont il est nécessaire de dessiner encore les frontières.

Nouer des liens de confiance et clarifier les attentes réciproques des uns envers les autres,  parents, enseignants et éducateurs sont des démarches complexes. Il n’y a pas d’évidence dans la relation famille/école, tout comme dans la relation famille/Education populaire-éducateurs. La mise en place de ces relations rencontre fréquemment des freins/obstacles souvent peu explicites et ubiquistes. Pourtant, même s’il n’y a pas de modèle en tant que tel, il existe des leviers! Dans un établissement, sur le territoire de proximité, notamment avec des partenaires de l’éducation populaire, pouvant être un tiers/médiateur, des expérimentations locales permettent de développer ces relations et ainsi favoriser la réussite de chaque enfant !

Télécharger l'affiche

Les enjeux de laïcité et de solidarité en éducation

Carole COUPEZ - Solidarité Laïque
- Déléguée à l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité ; au Plaidoyer Education
- Secrétaire générale de l’Association EDUCASOL, Plate Forme française d’Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale
26/03/2015 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti

En cette période de questionnements sur la transmission à l'école des valeurs républicaines pour davantage de cohésion sociale, Carole Coupez, de l'association Solidarité Laïque, nous propose d'apporter son éclairage sur les enjeux de laïcité et de solidarité en éducation.
Solidarité Laïque est une association régie par la loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1990 qui regroupe 55 organisations (associations, coopératives, mutuelles, syndicats et une fondation) liées à l’enseignement public et l'économie sociale et solidaire.
Les programmes en France et dans le monde sont fondés sur le principe de l’accès aux droits fondamentaux : le droit à l’éducation pour tous, le droit à la citoyenneté, à la démocratie, la lutte contre les exclusions et discriminations, les aides d’urgences en cas de catastrophes naturelles ou de conflits armés…
Sa conception de la solidarité basée sur la responsabilité, l’échange, le respect réciproque permet aux hommes de vivre mieux ensemble.
Par l’éducation, la formation, le partenariat et l’appui à la société civile, Solidarité Laïque veut donner aux hommes où qu’ils se trouvent les moyens d’être autonomes, de se prendre en charge et dès lors de s’affranchir de cette aide. Ainsi la solidarité est conçue comme l’école de la citoyenneté. A ce titre, elle développe des actions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité en France ; et des actions de plaidoyer.

Télécharger l'affiche

Visionner la vidéo de conférence

Printemps des poètes : Mickaël Glück ouvre sa bibliothèque
05/03/2015 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti

" Il n'existe pas de poésie pour les enfants.
Qu'ils comprennent ou non, ils perçoivent toujours quelque chose qui leur
reste, et ce quelque chose est le coeur de la poésie"

Frédéric Jacques Temple

Dans le cadre du printemps des poètes, Mickaël Glück, écrivain, poète, dramaturge et traducteur, actuellement  en résidence à la maison de la poésie de Rennes, fera partager son expérience d’auteurs dans les classes, parlera de ses rencontres avec les élèves autour des mots…

Télécharger l'affiche

La citoyenneté européenne - Table ronde réunissant acteurs institutionnels et associatifs
11/12/2014 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti
 

Le traité de Maastricht a instauré en 1993 la citoyenneté européenne, qui donne de nouveaux droits aux citoyens des états membres et vise à renforcer et à promouvoir l'identité européenne. Mais la notion de citoyenneté implique un partage de références et de valeurs, un sentiment d’appartenance et un engagement. Elle lie les citoyens dans un projet collectif pour l’avenir.

Alors quel sens a cette nouvelle citoyenneté quand seulement 43% des citoyens européens déclarent connaître la signification de la notion de citoyenneté européenne et 22% ne jamais en avoir entendu parler ? (sondage effectué pour la Commission en 2010). Face à cette situation, l’école a un rôle majeur à jouer pour rendre à la fois manifeste et effective la notion de citoyenneté européenne.

Les participants à la table ronde :

Sylvain Ségal est responsable du service Europe et relations internationales au Conseil Général d’Ille et Vilaine.

Marie-France Mailhos est présidente d’AEDE-France. L’AEDE-France a pour but de promouvoir l’éducation à la culture de la citoyenneté européenne dans le système scolaire et en formation d’enseignants.

Gaëlle Rolland est directrice de Graine d’Europe, association qui intervient dans les collèges d’Ille-et-Vilaine en proposant des animations artistiques et ludiques pour faire vivre et promouvoir la citoyenneté européenne auprès des élèves.

Télécharger le numéro spécial de la newsletter du Conseil Général d'Ille et Vilaine : les collégiens et l'Europe

Télécharger l'affiche

De quelques paramètres pour apprendre à comprendre
et à interpréter les textes
Luc Maisonneuve, Professeur des universités en langue et littérature françaises – ESPE de Bretagne, CREAD (ESPE de Bretagne – UBO)

20/11/2014 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti

L'expression « comprendre un texte » est très fréquemment employée pour « comprendre et interpréter un texte » et les verbes « comprendre » et « interpréter »  souvent considérés comme des synonymes ou des quasi-synonymes. Il est pourtant pertinent de les distinguer et d'en distinguer les usages.

Faire cette distinction permet en effet de mettre en évidence des processus cognitifs apparemment proches mais ne portant pas exactement sur les mêmes dimensions. Comprendre et interpréter les textes relèvent ainsi des dimensions textuelles (les textes, les objets textuels, les produits...), apprendre à comprendre et à interpréter les textes des dimensions lectorales (les processus, les stratégies, les compétences...).

Le très court texte qui servira de point d'appui à la présentation permettra de mettre en évidence quelques paramètres essentiels en jeu dans la compréhension et l'interprétation des textes et pour leur apprentissage. L'objectif n'est donc pas d'être exhaustif, mais bien de proposer quelques éléments de réflexion sur l'acte de lire et son apprentissage.

Télécharger l'affiche

Dispositifs d'anticipation
Quelques éléments de présentation

Gérard Sensevy et le Groupe Savoirs, Dispositifs, Gestes
06/11/2014

Dans cette intervention, nous présenterons un dispositif, le groupe d'anticipation, dont l'objectif principal est de permettre aux élèves moins avancés, dans une classe, de continuer à participer au progrès collectif.

L'idée première d'un tel dispositif est que le professeur travaille certains contenus, avec un petit groupe composé d'élèves avancés et d’élèves moins avancés, avant de les aborder avec l’ensemble de la classe.

Dans cette présentation, nous évoquerons tout d'abord les raisons, à la fois générales et spécifiques à l'éducation, pour lesquelles le travail sur la temporalité didactique nous apparaît crucial.

Dans une seconde partie, nous présenterons en substance la mise en œuvre d'un tel dispositif dans des classes, au sein d'un groupe de recherche ESPE-CREAD-IFÉ (GERPREF). Nous décrirons son fonctionnement concret, en insistant en particulier sur certains éléments : le travail préalable des contenus par le professeur au sein d'un collectif ; l'élaboration de formes didactiques spécifiques au dispositif ; l'attention particulière portée aux élèves moins avancés, à l'intérieur du groupe d'anticipation et pendant le retour en classe entière ; l'évolution progressive de la nature du travail accompli dans le groupe d'anticipation.

Dans une troisième et dernière partie, nous essaierons de mettre en évidence les forces, les limites, et les insuffisances d'un tel dispositif. Nous terminerons en évoquant certaines des questions que de tels dispositifs posent à la profession de professeur, à la formation, à la recherche.

Télécharger l'affiche

Stratégies de catégorisation chez les personnes avec retard mental
Zdenka Gavornikova-Baligand
09/10/2014 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti

Dans le cadre des jeudis midi de l'ESPE - Site de formation de Rennes, Zdenka Gavornikova-Baligand (Maître de conférences en Psychologie des apprentissages, ESPE de Bretagne, Centre de Recherches en Psychologie, Cognition et Communication, Université Rennes 2 & UBO) donnera une conférence intitulée "Stratégies de catégorisation chez les personnes avec retard mental" le jeudi 9 octobre 2014 de 13h00 à 13h45 dans l'amphithéâtre Malaguti du site de formation de Rennes (153, rue Saint-Malo).

La limitation du fonctionnement intellectuel est la caractéristique la plus évidente du retard mental. Le calcul de QI permet de définir le retard mental et ses degrés quel que soit l’âge. Pour le même QI, on constate toutefois une grande variabilité des compétences intellectuelles et une grande diversité de modes de fonctionnement.
L’une des façons d’améliorer le diagnostic et mieux cibler la remédiation est de s’interroger sur le fonctionnement dans des tâches d’évaluation.
Pour définir le cheminement individuel lors de la résolution de la tâche, nous avons construit une version adaptée de la Twenty Questions Tasks imaginée par Mosher et Hornsby (1966).
Une double évaluation a été réalisée : celle des performances et celle des protocoles individuels. Les résultats montrent que les adultes avec retard mental sont globalement peu performants. Toutefois, l’analyse des protocoles individuels révèle les différentes stratégies qui sous-tendent et expliquent la faible performance.
Cette démarche ouvre des perspectives en terme d’analyse des différences inter et intra individuelles, du diagnostic, des pratiques enseignantes.

Télécharger l'affiche

Education et laïcisation de l’état Turc
Education et laïcisation de l'état Turc
Yaşar Kondakçı
Middle East Technical University
25/09/2014 - 13h à 13h45 amphithéâtre Malaguti

Dans le cadre des jeudis midi de l'ESPE - Site de formation de Rennes, Yaşar Kondakçı (Middle East Technical University) a donné une conférence sur Education et laïcisation de l'état Turc le jeudi 25 septembre 2014 de 13h00 à 13h45 dans l'amphithéâtre Malaguti du site de formation de Rennes (153, rue Saint-Malo).

Education has always been the battleground of secular and conservatist ideologies in Turkey. Democratic and non-democratic governments’ (military interventions) first attempts have always been shaping and reshaping education according to their own ideologies under the allegedly reform efforts. As a result, Turkish Education System has been one of the most frequently reformed education systems in the world. Considering the struggle between opposing ideologies, secular educationis not evident in a foreseeable future in Turkey.

L'éducation a toujours été le champ de bataille des idéologies laïques et conservatrices en Turquie. Les gouvernements démocratiques et non démocratiques (Interventions militaires) ont toujours façonné et refaçonné l'éducation selon leurs propres idéologies sous prétexte d’efforts de réforme. Par conséquent, le système éducatif turc a été l'un des systèmes éducatifs les plus fréquemment réformés au monde. Compte tenu de la lutte entre des idéologies opposées, il est difficile de prévoir l’avenir de l'éducation laïque en Turquie.

Télécharger l'affiche