Lien contactENTTwitter

Accueil > L'ESPE de Bretagne > Les Francas de Bretagne

Icone Augmenter tailleIcone Diminuer tailleIcone imprimer

Les Francas de Bretagne

Référente région/académie: Clémence GIRET, Déléguée Nationale Chargée de Région aux Francas de Bretagne

Contact : francasbzh@francasbzh.fr

Centre Alain Savary, 187 rue de Chatillon BP40101, 35201 RENNES cedex 2

02 99 51 48 51

Site internet : www.francasbzh.fr

 

Contacts dans les départements :

Côtes d’Armor : Nicolas DUFOUIL - francas22@francasbzh.fr

Finistère : Nelly VIVIEN - francas29@francasbzh.fr

Ille-et-Vilaine : Nicolas POIRATON - francas35@francasbzh.fr

Morbihan : David MATHIE - francas56@francasbzh.fr

 

Région / Académie :

  • Formation à l’animation volontaire (BAFA-BAFD)
  • Formations professionnelles (BPJEPS)
  • Formations continues sur des thématiques spécifiques (démarche de projet, techniques d’animation, pédagogie, aménagement des espaces et des temps, Laïcité…)
  • Colloques d’envergure nationale : Rencontres Nationales des PEL de Brest (tous les 2 ans)

 

Dans les départements :

  • Accompagnement des territoires
  • Gestion de centres de loisirs
  • Réseaux d’animateurs, de coordinateurs, de directeurs de secteurs enfance/jeunesse
  • Pratiques éducatives : Agis pour tes droits, débat philo avec les enfants, cyber@llye, Centre AEre, Petite Ourse, Micro fusées…
  • Diverses actions d’animation dans les quartiers (ciné causette, débats…)
  • Fédération de collectivité ou d’associations,

Présentation des Francas :

 

LE PROJET EDUCATIF DES FRANCAS

SES FONDEMENTS

L’humanisme – La liberté – L’égalité – La solidarité – La Laïcité – La paix

Ils sont de 3 ordres :

 

  • des connaissances scientifiques :

 

Chaque personne est unique et originale.

« L’enfant n’étant la reproduction de personne est en fait une création définitivement unique » (A. Jacquard).

 

La personne humaine est indivisible.

« Il est contre nature de traiter l’enfant fragmentairement. A chaque âge, il constitue un ensemble indissociable et original. Dans la succession de ses âges, il est un seul et même être en cours de métamorphoses » (H. Wallon).

 

L’être humain est un être social

« L’homme ne peut se concevoir en dehors de la société sans mutilation » (H. Wallon).

 

Le développement de la personne humaine suit une évolution dont l’enfance et l’adolescence sont les deux premières grandes périodes.

« Ce fut un progrès essentiel que de situer l’enfance dans sa singularité, de la saisir dans sa physionomie propre afin qu’elle ne soit plus évaluée en référence constante à l’âge adulte, assimilée ou plutôt confondue avec l’âge adulte » (G. Snyders).

 

L’éducation est globale et continue

« En réalité, l’éducation comprend toutes les influences qui peuvent s’exercer sur l’individu pendant sa vie » (R. Gal).

 

L’action éducative n’est que la part consciente, volontaire et finalisée de l’éducation.

 

  • des constats :

 

Que cela soit apparent ou non, tous les individus et tous les groupes humains sont interdépendants. Si les maux dont souffrent singulièrement les jeunes ont, sans conteste, des causes politiques et économiques, ils prouvent également que notre société n’assume pas encore pleinement sa fonction éducative. Dans une société en évolution - sociale, culturelle, scientifique et technologique - accélérée, l’action éducative périscolaire s’avère de jour en jour nécessaire, tant pour le développement des personnes - et de toutes les personnes - que pour la formation des citoyens (membres de la société).

 

 

  • des valeurs :

 

Ce sont toutes les valeurs indissociables de la dignité de tout être humain : l’égalité des droits et des devoirs, la justice, le respect mutuel, la liberté, l’autonomie, la solidarité, la responsabilité, la démocratie, la paix ... C’est aussi la laïcité définie comme étant le respect de la personne humaine et de ses droits et notamment comme étant le respect de la personne enfantine qu’il importe de protéger contre toute exploitation de sa vulnérabilité.



SA FINALITE


Le projet éducatif des Francas intègre deux données importantes :

• dans le processus de développement de la personne humaine, l’enfance est une période déterminante,

 • la participation active de la personne, quel que soit son âge, est indispensable à son développement.

“La finalité du projet des Francas s’exprime donc ainsi : avec les enfants et les jeunes d’aujourd’hui, vers l’homme et le citoyen le plus libre et le plus responsable possible dans la société la plus démocratique possible”.


 

SES OBJECTIFS


Les objectifs découlent des fondements et de la finalité du projet.

Ils sont déterminés à la fois par ce dont chaque personne a besoin dans son présent et par ce qu’implique son devenir, par ce que suppose son développement individuel et par ce qu’implique sa vie en société.

Trois objectifs fondamentaux se dégagent:

1.             Favoriser, dès l’enfance, le développement harmonieux de la personne dans ses divers aspects : physiologique, psychomoteur, affectif, intellectuel, sachant que chacun interfère avec les autres.

2.             Favoriser, dès l’enfance, l’accession de la personne à son autonomie, c’est-à-dire à la capacité de déterminer par soi-même ses actes et ses comportements et de les mettre soi-même en œuvre, en toute responsabilité, compte tenu des contraintes de l’environnement.

3.             Contribuer, dès l’enfance, à la formation du citoyen (personne sociale), à l’apprentissage de la responsabilité, à la pratique de la solidarité, à l’entraînement à la vie démocratique, à la compréhension et au respect des autres.


 


Le projet éducatif des Francas vise donc à permettre aux enfants et aux jeunes des milieux les plus divers :

• de participer à des activités individuelles et collectives adaptées à leur âge, répondant à leurs intérêts et à leurs besoins,

• d’accéder aux connaissances, aux techniques et aux formes d’expression les plus variées possibles,

• de constituer, de développer et d’entretenir leur bagage culturel et d’apprendre à se cultiver,

• de se confronter aux réalités de l’environnement matériel et humain,

• d’investir leurs connaissances dans des réalisations individuelles et collectives,

• de participer activement à l’élaboration et à la réalisation de projets collectifs divers,

• d’assumer, selon leurs compétences acquises, des responsabilités et des rôles variés, dans des communautés différentes,

• de participer activement à l’élaboration, à l’actualisation, à la mise en vie et au contrôle des règles de vie de diverses collectivités.